Forum de littérature
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les chroniques de la lune noire

Aller en bas 
AuteurMessage
Loutre
C'est lui qui éclabousse les livres, quand il saute dans la rivière ;)


Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 10:28

Pour ceux qui aiment les univers medevio-fantastique, l'incontournable est s'en nul doutes cette série.

Quoique sur les derniers tomes, cela devient bien moins interessant à mon gout.

Les chroniques de la lune noire Chroniques_Lune_Noire_5

Les chroniques de la lune noire Succub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feul
Loup Garou lâché dans la bibliothèque, Modérateur des Ténèbres
Feul

Nombre de messages : 378
Localisation : Mantes en Yvelines
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 13:07

Arrivé au tome 12, ça se relance.
Mais, en fait, je trouvais que depuis le tome 10, l'action était repartie (un peu).

_________________
Le passé est un mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enirth
Dors dans une bibliothèque
Enirth

Nombre de messages : 62
Localisation : Entre points et silences
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 15:23

On me les a fortement conseillées jadis. Pourrais tu m'en dire plus, toi ou qui que ce soit je ne suis pas regardante hein ) sur l'histoire, l'impression que tout cela dégage, ce qu'on peut retirer de cette lecture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loutre
C'est lui qui éclabousse les livres, quand il saute dans la rivière ;)


Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 17:24

Personellement j'adore le fil de l'histoire, au debut tu apprend à connaitres les persos, leur caractère, tu t'attaches vite au héro si naif au début..mais il en prend tellement dans la tete qu'il change tout le temps, les guerres en préparations, les différents point de vue, les manipulations des "dieux". Y'a pas mal d'humour que j'apprecie, ca m'a transporté pendant beaucoup de tomes, puis vers les deniers j'ai un peu décroché, mais je continue à lire et relire.
J'aime le style de dessin, qui renvoit bien la dureté de l'ère ou ils évoluent.

J'espère que ca répond à ta question Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enirth
Dors dans une bibliothèque
Enirth

Nombre de messages : 62
Localisation : Entre points et silences
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 17:33

'Ca va très bien comme ca'

Je te remercie et les rajoute a ma liste de lecture :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loutre
C'est lui qui éclabousse les livres, quand il saute dans la rivière ;)


Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMar 21 Juin à 17:40

il vous en prie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livresse
Encore un peu perdu sur le forum


Nombre de messages : 11
Localisation : St Méen
Date d'inscription : 28/09/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMer 28 Sep à 21:33

c''est dur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loutre
C'est lui qui éclabousse les livres, quand il saute dans la rivière ;)


Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 20/06/2005

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire EmptyMer 28 Sep à 23:34

J'ai lu le dernier hier, Ave Tenebrae, et j'ai bien aimé, même si certains détails sont un peu tiré par les poils (faut il qu'il en reste sur certaines creatures de ce forum What the fuck ?!? ).
J'ai retrouvé un peu l'ambiance du début.

Que trouves tu dur livresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
victor de valnor
A peur de parler


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/04/2008

Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: la 14ème & dernière chronique de la lune noire s'intitulera:   Les chroniques de la lune noire EmptySam 19 Avr à 1:50

TADAAAAAaaaa!!! "la chute de la maison Wismerhill" (un grand merci à Edgar Allan Poe).

On y verra : Wismerhill, sous sa forme monstrueuse & insectoïde, inhumer/immoler ses compagnons, sombrer dans la mélancolie &

songer à la malédiction qu'a proféré Thorn en mourrant et qui le fera de plus en plus ressembler intérieurement à ce qu'il est

extérieurement : l'incarnation bestiale de la folie guerrière.
Une folie aidée par la nouvelle de la mort de ses enfants assassinés par les démons qui étaient censés les protéger mais que le sort de

Methraton a malencontreusement rendu fou.

On verra également un dernier ennemi se dresser en face de "l'archer chien de métal"...mais pas exactement celui que l'on croirait.
La Syzigie, sans le pouvoir de dieu, est revenue dans le monde de Lhynn et le fils de l'empereur, secondé par Persifal, mène une

reconquête (et un baroud d'honneur) à la tête de l'ordre de la justice fusionné avec l'ancien ordre de la lumière du défunt Fratus

Sinister.

C'est alors que réapparaît Le seigneur des nuées, père de Wismerhill, qui déçide, devant la démençe de son fils, de prendre les rènes

du nouvel empire pour écraser cette menaçe finale.

Mais, alors que l'anéantissement de l'empereur légitime est proche, Wismerhill le "vrai empereur illégitime" déçide d'affronter son

propre père après que Gerldinard, le baron de Moork, lui révèlât son identité (hum...c'est sa mère! Surprenant, hein ? Oui, on

n'arrive toujours pas à entendre l'intonation de la voix au travers d'une bulle de bédé*) et l'envie de vengeance qui l'anime et qui l'a

conduit à s'engager auprès d'Hazzel Thorn en réaction à la destruction de "wishper hill", du meurtre de sa famille et de son viol qui

l'a vu enfanter notre héros.

Alors que les 2 armées s'entrechoquent ; Wismerhill et le seigneur des nuées s'engagent dans un combat à mort qui voit finalement

wismerhill l'emporter grâce à la perte du peu d'humanité qui lui restait & à l'ultime sacrifice de sa mère.

Dénuée de chefs à sa tête & sans ordres : l'armée de Wismerhill est finalement vaincue (pour la première & dernière fois) par les

forces, pourtant inférieures en nombre, de Persifal.

Tandis que les derniers fidèles, à l'instar de ceux d'Hagendorf en leur temps, se ressèrent autour de Wismerhill et s'apprètent à

mourrir aux côtés de leur monstrueux chef ; celui-ci, ravalé au rang de bête sauvage & craintive laisse choîre sa couronne à terre &

s'enfuit de ces lieux de folie.

Persifal arrive dans la salle du trône et se fait remettre la rédittion des dernière troupes du nouvel Empire.
Le fils légitime d'Hagendorf remonte sur le trône & l'empire, restauré, en ressort, malgré tout, renforçé, sans ennemi à ses frontière

& paré des mesures prises par de celui qui avait usurpé le trône.
Toutes les races, bonnes ou mauvaises, sont unies sous la férule impériales et la menaçe infernale est enfin écartée**.
Enfin, pour finir la passation de pouvoir on s'applique à lançer un avis de recherche sur la "sanguinaire chose de la lune noire" qui est

toujours en fuite.

Epilogue : traqué par des chasseurs dans un immonde marais ; Wismerhill, qui n'a plus rien à voir avec sa gloire passée, sait sa fin

proche, à mesure que ses poursuivants le talonnent ; quand soudainement un miracle se produit.
Un village coupé du monde par un puissant sortilège magique apparaît au milieu des marais. Wismerhill y aperçoît son ancien amour,

Feydreiva, tenant par la mains un enfant, son fils, et intîmant à Wismerhill, d'un geste de la mains, de se rapprocher...
Et il s'avançât vers le village...souriant...puis le sortilège sur lui, sur eux & sur tout le village se referma ; les faisant disparaître

pour toujours de cette réalité.
The end

* : voyez là comme un mélange entre Jeanne d'Arc (une femme en armure qui cache bien l'âge & la féminité) & Dark Vador : le

parent encasqué du héros...on auraît pu l'appeler "Jeanne Dark".
** : Le seigneur des ténèbres aura tout de même pour joie dans cette affaire de pouvoir faire souffrir pour l'éternité un Hazzeel Thorn qui l'aura, en définitive, bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les chroniques de la lune noire Empty
MessageSujet: Re: Les chroniques de la lune noire   Les chroniques de la lune noire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques de la lune noire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ALF] Chronique de la Lune Noire
» La Lune
» L'éclipse de lune : LA LUNE ROUSSE 3.3.07
» 4 mariages pour une lune de miel
» Cuisine des terroirs : la forêt noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Plume Des Anges :: Bibliothèque :: Le Crayon des Bandes-Dessinées-
Sauter vers: